Wig wise

« Wig wise » signifie littéralement « perruque sage », ce qui, je l’accorde, ne veut pas dire grand-chose. Ces deux mots sont pourtant pour moi riches de sens. Leur musicalité m’inspire quelque chose de sinueux, de mouvant, et c’est peut-être entre autres pour les mêmes raisons que Duke Ellington les a choisis comme titre pour l’une de ses compositions sur l’album Money jungle.

Cet album que j’ai écouté si souvent en travaillant sur cette série, je le connais depuis l’enfance, grâce à mon père Jim Purcell, grand amateur de Duke mais surtout grand photographe.

Je voudrais à travers ce nom un peu bizarre lui rendre hommage. Je voudrais le remercier pour son aide très précieuse et pour les heures que nous avons partagées, enfermés dans le silence du labo-photo avec une lueur rouge comme seul témoin de nos attentes fébriles devant le bac de révélateur.

Partager :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 − = 73