Trip-tease

Le polyptyque

Le polyptyque trip-tease est une sorte de clin d’œil aux cathédrale de Monet. J’imagine le corps de la femme comme une chrysalide cathédrale. La même silhouette vue du même angle, répétée six fois sur trois supports jusqu’à dévoiler son architecture interne.

Les éléments floraux qui semblent flotter d’une toile à l’autre, indiquent un mouvement, une vibration et témoignent du temps qui sépare les différents stades de l’évolution de la chrysalide.

Partager :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

78 + = 79